Quand Jacques Peuplier enquête, ça déménage !!

VilleVermine, ville poisseuse, crasseuse… Ville de petites magouilles, de petits bizness, dans laquelle truands et paumés répètent indéfiniment la même scène.
Jacques Peuplier, grand privé balèze et mutique, mène une enquête chaotique sur la disparition de la fille obèse de la reine des bas-fonds, avec pour seuls compagnons les objets, dont il est le seul à pouvoir entendre la voix… et avec lesquels il converse.
Dans son périple, il va affronter une armée d’hommes mouches pilotés par un savant fou, trouver un renfort inattendu du côté d’un petit garçon des rues (accompagné de son chat Mauvais-Poil), tomber amoureux, être poursuivi et tabassé par une fratrie peu recommandable…

 VilleVermine T1_p54-55

VilleVermine T1_p56-57

« Un rythme tendu, angoissant et surprenant, dans un univers post-apocalytpique original ».

Biblioteca

« On a hâte d’en découvrir la suite. »

dBD

« Lauréat du prix Raymond Leblanc en 2013, Julien Lambert frappe un nouveau grand coup avec Villevermine, un polar inclassable et d’une richesse folle ».

L’avenir

L’auteur et l’illustrateur

Julien Lambert est né en 1986 à Dinant, en Belgique. Il étudie la bande dessinée à l’Institut des Arts Saint-Luc, puis travaille en 2011 comme stéréographe sur les décors du long métrage d’animation de Patrice Leconte Le Magasin des Suicides. L’année suivante, il arrive à Angoulême en tant que décorateur sur le long métrage Loulou, L’incroyable secret,de Grégoire Solotareff et Eric Omond.
Toujours à Angoulême, il entre en résidence à la Maison des Auteurs, où il a réalisé Edwin, le voyage aux origines avec Manon Textoris au scénario et aux couleurs, album qui a remporté le Prix Raymond Leblanc de la jeune création ( éditions du Lombard, 2014).
VilleVermine est son premier album aux éditions Sarbacane. Il vit à Draguigan.