Que celui qui aime les histoires simples et linéaires passe son chemin ! Comme son titre l’indique, cet album se refuse à tout résumé, toute ligne droite, tout cadre précis. À peine le narrateur commence-t-il son récit qu’il se reprend par un non ! graphique et tonitruant (qui fera bien rire les enfants, lesquels vont vite se prendre au jeu) et prend une nouvelle direction – témoignant au passage des infinies possibilités d’une histoire. Tout y passe : les personnages, les situations, les rebondissements…

Avec Bruno Gibert, c’est la drôlerie perpétuelle et l’imagination au pouvoir ! Ce qui ne l’empêche pas de retomber parfaitement sur ses pieds à la fin. Si. Non ?

 

L’auteur

Bruno Gibert est né en 1961. Après un diplôme supérieur d’Arts Appliqués, il travaille dans la publicité en qualité de directeur artistique, avant de se consacrer exclusivement à l’illustration et à l’écriture de textes pour enfants. Il a publié une vingtaine d’ouvrages, dont La vie secrète des monstres (Palette), Choses qui font peur (Autrement jeunesse/Prix de la ville de Marseille), Grand manuel de récréation (Autrement jeunesse), Le Petit Gibert illustré (Albin Michel/ Prix “Coup de cœur” Salon de Monteuil) et la désormais célèbre Petite fabrique à histoires (Autrement jeunesse). Il a également écrit des romans pour adultes (Stock et Léo Scheer). Il vit et travaille à Paris.