Une banlieue sans âme de Séoul, fin des années 80… Là vivent Min-Sun, petite écolière de huit ans, et sa sœur aînée. Dans une Corée en pleine expansion économique, Min-Sun et sa sœur, comme beaucoup d’enfants de leur âge, sont poussées par leur mère (adepte du jeu en bourse et des transactions immobilières) à devenir « de petites battantes ». Bien malgré elles, elles doivent enchaîner les cours de soutien privé… dont le très redouté cours de natation.
La sœur de Min-Sun finira par trouver sa place, alors que Min-Sun, elle, se rebellera et cherchera par tous les moyens à s’extraire d’une société qui n’est décidément pas faite pour elle.

Nos deux héroïnes vont agir comme les révélateurs des côtés sombres de la Corée de ces années-là, celles du miracle (mirage ?) économique : ambition démesurée des parents, pression sociale, culte de la réussite, goût pour l’argent, esprit de compétition… Yoon-sun, l’auteure d’origine coréenne, nous parle en creux d’une société devenue folle, où les seules valeurs qui vaillent sont celles de la réussite économique et sociale.

  • Après l’explosion du cinéma coréen dynamique et singulier, place aux romans graphiques de la nouvelle génération !!
  • À la richesse du scénario et des thèmes traités répond la précision de la mise en scène : cadrages soignés, maîtrise d’un dessin en bi-chromie, sophistication des dialogues, sens du rythme…