Faire les équipes avant de démarrer un jeu collectif : on a tous connu ça !

Vu par Davide Cali, ça donne plutôt un jeu de massacre, avec un capitaine autoritaire et intraitable en forme de carré vert, qui procède par élimination : pour commencer, pas de roses, pas de violets, pas de bleus. Et puis pas de triangles, pas de ronds, ni de bizarres, ni de gribouillis.

À chaque page, disparaissent ainsi une partie des éléments géométriques et/ou colorés de la page précédente. Jusqu’à ce qu’il ne reste plus que des carrés verts. Les plus petits ou plus gros que notre capitaine sont à leur tour refusés.

Plus que trois derniers carrés verts. « Enfin on a une équipe ! » s’écrie le capitaine.

Mais soudain, il s’aperçoit que ce n’est pas le même vert que lui! Dehors les trois derniers. Et voilà notre carré vert tout seul. Éberlué : «Hé, les copains ! Personne ne veut jouer avec moi ?» Tu m’étonnes…

qui veut jouer avec Moi p6-7

L’auteur

Davide Cali est l’ultra-talentueux auteur italien, dont Sarbacane soutient le travail depuis ses débuts pour son humour, son humanité et son sens original de la narration. Il pose un regard qui touche sur la vie et a remporté le prix Baobab 2005 pour Moi j’attends, avec Serge Bloch, avec qui il a signé depuis 4 autres ouvrages. Il a publié plus de 40 livres (albums, BD, romans) chez Sarbacane.