Dans la famille Machin-Chose, il y a six garçons : Arnaud, Basile, César, Dagobert, Evariste et Fernand.

Quand madame Machin-Chose met enfin au monde une fifille, qui sera forcément douce, calme, obéissante, gentille, mignonne, choupignonne, trognonne – on propose de l’appeler Rose. Rose grandit, ravissante et bien coiffée. Elle ressemble à une poupée. Mais c’est compter sans un caractère bien trempé – dans le rose, le rouge colère ou la couleur qu’on veut !
La révolte sera salutaire…

Overdose de rose p6-7 Overdose de rose p12-13

 

L’auteure

Fanny Joly vit à Paris, près de la Tour Eiffel. Si elle a commencé par écrire « pour rire », avec sa sœur Sylvie dont elle a co-écrit les sketches, elle continue, devenue pro, de s’amuser pour de vrai et de faire rire un large public, avec plus de 200 livres parus pour tous les âges.
Depuis 2008, elle conjugue avec brio ses talents de dialoguiste et de scénariste pour Les Enquêtes de Mirette, chez Sarbacane.
Elle retrouve ici sa complice de la Fée baguette.

L’illustratrice

Marianne Barcilon est née en 1969 à Paris. Elle est diplômée des Beaux-Arts de Cergy-Pontoise et de Bordeaux et a étudié le dessin animé à l’École des métiers de l’image à Paris. Dotée d’un sens de l’humour féroce, elle donne à ses aquarelles légères au trait fin une énergie palpable, sous un faux air délicat.
Aimant prendre le contre-pied des idées reçues, elle a mis beaucoup d’elle-même (tout comme Fanny Joly, sœur de cinq frères) dans le portrait de cette petite Rose rebelle…