Auteur/Illustrateur

Né en 1972, Nicolas Poupon fête dès 1973 son premier anniversaire. Par la suite, il ne fait plus rien d’intéressant jusqu’à ses 19 ans, où il choisit le dessin. Il rêve d’art, mais finit par échouer dans le monde de la Bande Dessinée. Après des débuts glorieusement intimes, il cède aux sirènes du capitalisme mondialisé, et tente de signer avec de gros éditeurs. Il y parvient parfois (Le cri de l’autruche, Le fond du bocal, Glénat, ou Faire semblant les jours d’orage, Delcourt).

Toujours en avance sur son temps, il décide d’entamer sa crise de la quarantaine en fricotant à nouveau avec de petits éditeurs indépendants, entretenant ainsi les illusions de sa jeunesse perdue. D’Escuella à Bréal, de Paquet à Triskel : il ne manquait que Sarbacane au tableau de chasse de l’impertinent – ce qui lui permet de prendre pied en jeunesse, où il a toute sa place !!!

Oeuvres publiées dernièrement chez Sarbacane