Ils sont trois à s’évader de leur hôpital psychiatrique. Trois pieds nickelés soudés au chalumeau de leurs embrouilles paranoïaques, mais sacrément acharnés à vivre. Pourtant, entre Lisa, la superbe maniaco-délurée, Sandro, le jeune schizophrène halluciné, et Yves le papy rocker altermondialiste, pas grand-chose en commun à la base. Mis à part ce besoin vital de comprendre pourquoi la société travaille à les broyer chaque jour un peu plus. Et puis maintenant, il y a les autres patients de l’asile qui disparaissent sans laisser de trace, ce docteur Martinovic de plus en plus louche, la police qui les traque, et ce monde complètement barge où l’argent a tout écrasé, où on peut croire à tout, parce que tout est possible. Où sont les fous ? On ne sait plus.

> Une comédie survoltée menée à 100 à l’heure !!!
> Trois « pieds-nickelés » aussi loufoques qu’attendrissants, chacun révélant peu à peu ses fêlures pour mieux les surmonter, dans l’énergie de l’équipe…

> Derrière les épisodes farfelus, une intrigue policière se dessine : et si les fous avaient raison ? et si le complot fantasmé était réel ? Gare à la paranoïa…

L’auteur

Né à Paris en 1981, Bruno Lonchampt grandit en banlieue parisienne. À l’adolescence, il prend part à sa manière au mouvement Hip-Hop : tête la première. Le graph et le rap deviennent ses premières expressions artistiques. Il en garde une passion pour les images décalées, et la musicalité des mots qui donnent encore aujourd’hui le tempo de Bloc de Haine, publié dans la collection Exprim’. Après des études de commerce, il part vivre à Marseille, la ville de tous les paradoxes. Il y découvre le slam, mais aussi ce racisme décomplexé, lancinant, et explosif. Dix ans plus tard, il s’échappe du béton, et pose ses valises dans la Drôme. Depuis il a laissé de côté le marketing pour travailler dans une cité scolaire aux alentours de Valence, et pour écrire…