Amsterdam, 1784. Le jeune comte Thierry de Hasselt rêve de partir au Japon suivre l’apprentissage d’un grand maître Zen.

Hélas, le pays a fermé ses frontières depuis des décennies. Pugnace, le jeune aristocrate embarque clandestinement, puis pénètre en territoire interdit, où il découvrira vite, à ses dépens, que la clémence n’est pas de mise… Aussitôt repéré par les soldats de l’Empereur, il est sauvé par un Samouraï au regard fou qui le défend à coups de sabre experts. C’est avec cet improbable duo que démarre une folle aventure aux confins du monde connu, à la recherche d’une inaccessible paix intérieure.

« Ce sera votre coup de cœur de la rentrée »

Marie Laverre – dBD

« Un conte initiatique »

Biblioteca

« C’est à la fois complètement fou, violent, folklorique et poétique. Un vrai bonheur ! » 

Page des libraires

Les égarés de Déjima_p16-17

 

Le scénariste

Nicolas Wouters est titulaire d’un Master d’écriture de scénario, obtenu à l’université de Louvain-La-Neuve. Puis, il intègre l’option Bande dessinée de l’institut Saint Luc à Bruxelles, où il rencontre Mikaël Ross. Une amitié qui débouchera sur un premier livre, Les pieds dans le béton puis Totem. Il vit et travaille actuellement à Bruxelles.

Le dessinateur

Michele Foletti a découvert le dessin avec Thorgal et Calvin & Hobbes. Il s’intéresse à la narration spéculative et à la transmission de l’art séquentiel. Il vit à Bruxelles. Les Égarés de Déjima (Sarbacane) est sa première publication.