Après les chiens qui jouent avec les contraires, puis les oiseaux qui présentent les couleurs, l’inventive Élo a imaginé cette fois une série de chats aux formes et pelages étonnants : c’est une partie de la géométrie qu’elle convoque ici dans un jeu de rabats colorés et vivants.
À chaque page une surprise, on en redemande, tant c’est intelligent et stimulant ! Grâce au jeu, le plus puissant des moteurs d’apprentissage, l’enfant se familiarisera peu à peu, dès 2 ans et jusqu’à 5 ans au moins, avec les formes les plus simples – avant d’aborder des figures plus complexes comme le parallélépipède, au nom si rigolo à prononcer !