Cette BD phare du catalogue Sarbacane est à nouveau disponible : découvrez vite cette nouvelle édition avec
sa couverture relookée et son papier luxueux !

Mississipi, 1935. Edward Ray Cochran a tout largué, femme enceinte, maison et boulot. Il part sur les routes, guitare à la main pour réaliser son rêve : vivre de sa passion et devenir musicien. En chemin, il rencontre Robert Johnson, la légende du Blues, qui l’aidera à devenir « Meteor Slim ».
Pour réussir, pas de secret : « La route est longue, mais ‘y faut tenir, c’est tout ».

La vraie-fausse histoire d’un bluesman ou la quête tragi-comique d’un homme cherchant à échapper à sa condition par l’exercice de son art.

« Au fil d’un récit oscillant entre truculence et vague à l’âme, Duchazeau capte les vibrations d’une époque, d’un milieu, d’une musique. Et le destin d’un pauvre Noir qui s’était pris pour Meteor Slim y trouve, au moment de l’épilogue, une résonance universelle. » Télérama

9782377310296_01

Le scénariste / dessinateur

Frantz Duchazeau, est né le 11 octobre 1971 à Angoulême. En 2002, il dessine le premier volet d’Igor et les monstres (Dargaud), une série écrite par Pierre Veys. Il publie, avec Gwen de Bonneval au scénario, un double album intitulé Gilgamesh (Dargaud). Puis il enchaîne plusieurs albums avec Fabien Vehlmann : La nuit de l’Inca (Dargaud, 2003 et 2004), Dieu qui pue, dieu qui pète (Milan, 2006), Les Cinq Conteurs de Bagdad (Dargaud, 2006), Le Diable amoureux et autres films jamais tournés par Méliès (Dargaud, 2010).

Le succès venant, il se lance dans une carrière solo en 2006 et signe plusieurs albums : Les Vaincus (Dargaud, 2007), Le Rêve de Meteor Slim (1ère édition, Sarbacane, 2008), Les Jumeaux de Conoco Station (Sarbacane, 2009), Lomax (Dargaud, 2011) et Black Face Banjo (Sarbacane, 2013).