Madang et sa femme viennent d’avoir un bébé. Comme de nombreux jeunes parents, ils cherchent et trouvent la maison à la campagne de leurs rêves, loin du brouhaha (et des loyers prohibitifs) de la capitale. Mais, en tant que « premier fils », il est du devoir de Madang de veiller sur ses vieux parents, qui survivent dans un sous-sol miteux de Séoul.

Deux mondes s’affrontent, celui, lumineux, de jeunes parents modernes et joyeux, pleins d’espoir en l’avenir, et celui, traditionnel et sombre, de parents vieillissants. Son enfance remonte doucement à la surface, Madang se souvient de sa mère jeune et pleine de vie, si âgée et diminuée aujourd’hui ; il se rappelle aussi de son père, dur et distant lorsque son fils était petit, et qui a sombré dans l’alcoolisme depuis.

Il essaie de protéger et préserver ses « deux familles » au mieux, sans en délaisser aucune. Pas facile d’être tout à la fois bon père, bon mari et bon fils… Et si la cuisine était le liant qui pouvait adoucir tout cela ?

« Un album subtilement unique »
PlaneteBD.com

Le gout du kimchi p54-55 Le gout du kimchi p20-21

Le scénariste – dessinateur

Yeon-Sik Hong est né en 1971. Il publie ses premières bandes dessinées en 1992, sous forme d’histoires courtes humoristiques. Puis d’autres projets le gardent éloigné du 9e Art pendant près d’une décennie, notamment comme réalisateur de dessins animés. Il publie en France en 2014  Histoire d’un couple chez Ego comme x.

Le goût du Kimchi a reçu le prix du meilleur « Manhwa d’Aujourd’hui » en 2015.