Detroit, le musée des Transports. Assis dans un vieux bus, un vieil homme noir raconte à son petit-fils la ségrégation raciale dans l’Amérique de sa jeunesse : à l’école, dans les bars, dans le bus. Il lui raconte aussi comment, le 1er décembre 1955, une femme, Rosa Parks, refusa de céder sa place dans le bus à un Blanc, lançant le mouvement pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis. Une histoire que le grand-père connaît bien : il se trouvait lui aussi dans le bus, ce jour-là. Assis à côté de Rosa. Mais il n’a pas eu son courage…

- Une histoire forte et universelle sur la liberté, l’égalité et le courage
- Un livre sur la transmission de la parole, d’un grand-père à son petit-fils
- Couleurs chaudes noir et blanc, des images à l’ambiance sentie et aux cadrages cinématographiques puissants !

Traduit de l’italien par Didier Zanon et Emmanuelle Beulque