L’héroïne de ce roman, Anne, 19 ans, se brise un petit os de la cheville joliment nommé astragale, en sautant le mur de la prison où elle est incarcérée pour braquage. Anne court toujours, se planque, se prostitue, qu’importe, elle a rencontré Julien, petit voyou qu’elle aime éperdument. À l’arrestation de Julien, Anne se prostitue, mettant de l’argent de côté pour vivre, un jour peut-être, heureuse, avec lui…

- + de 10 000 exemplaires du roman L’Astragale vendus à ce jour

D’après un roman d’Albertine Sarrazin
Adaptation : Anne-Caroline Pandolfo
Préface de Jean-Jacques Pauvert

Un extrait de la BD ICI.