Et si c’était l’enfant qui décidait de venir au monde ? En tout cas, celui-là, depuis le ventre de sa mère rond comme une île, dresse un constat sans concession des maux de la planète – aussitôt balayé par sa détermination à naître finalement, en toute connaissance de cause, fort de sa volonté et de sa foi dans la possibilité de changer le monde.

- Un texte bref, en forme de manifeste, pour esquisser l’idée d’un monde meilleur
- Un parti pris illustratif périlleux et réussi, mêlant couleurs fortes et dessin au trait léger