Redécouverte de la période phare d’un géant de la peinture : Gauguin à Tahiti. 

Tahiti, 1893…

Dès le début du livre, nous sommes, comme Gauguin lui-même, pris par la beauté envoûtante de l’île. On plonge avec lui dans le récit d’une lé- gende tahitienne qui intrigue et recouvre la réalité d’une patine de merveilleux.

Ce roman graphique s’intéresse à la fin de vie de Gauguin, la période artistiquement parlant la plus prolifique et la plus belle de son œuvre. L’auteur nous propose un scénario original, en juxtaposant les périodes (créant notamment des flash-backs qui renseignent sur la vie de Gauguin) et en mé- langeant réalité et légendes.

Le changement régulier de personnages et de décors, donne un côté imprévisible à l’ensemble qui donne envie au lecteur, sans jamais le perdre, de poursuivre sa lecture, aidé en cela par un dé- coupage en chapitres dynamique.

Gauguin p54-55

Gauguin p40-41

Et puis quel plaisir enfin, papaye sur le gâteau, d’y croiser Mallarmé, Verlaine… autres grandes figures de cette fin de siècle si féconde.

- Fabrizio Dori utilise une merveilleuse palette de couleurs qui rappelle sans la singer et avec son talent propre, l’œuvre de Gauguin.

- Redécouverte d’un géant de la peinture, grâce à un scénario original, mêlant habilement réalité et merveilleux des légendes  tahitiennes.

- Avec un « Cahier Gauguin » en fin d’ouvrage écrit par une spécialiste de l’Art

L’auteur

Après avoir étudié à l’Académie des Beaux-Arts de Brera à Milan, Fabrizio Dori a travaillé dans le domaine de l’art. Il a exposé à Milan, Modène, Vérone, Ravenne, Udine dans des Galeries comme  » Luciano Inga-Pin », « Studio d’Arte Can- naviello », « Ninapì », « ArteRicambi », « Galleria San Salvatore »….

Il a publié en Italie le roman graphique Uno in diviso tiré du roman de Alcide Pierantozzi. Il vit à Milan et travaille comme illustrateur et auteur de bandes dessinées. Gauguin, l’autre monde est sa première publication en France.