Où l’on retrouve les deux enfants de Belle Maison, tout au long de l’année !
De janvier à décembre, chacun des douze mois de l’année fait l’objet d’une superbe scène aux couleurs lumineuses et aux compositions originales et soignées, rappelant celles qui avaient déjà fait remarquer Anaïs Brunet pour son premier album, Belle Maison, paru au printemps 2017. On y retrouve Lise et Noufou, les deux enfants qui venaient passer leurs vacances dans la vieille maison, témoin de leurs jeux. Cette fois, la parole est aux enfants : ils pensent à leur vieille amie, comme à une grand-mère, et lui envoient chaque mois une carte postale pour lui raconter leur Belle Année, au fil des saisons…
Belle année_p18-19
gfdgd
Belle année_p22-23
dfgdr

L’auteure

Anaïs Brunet est née à Strasbourg en 1984 et vit à Paris. Architecte diplômée d’État après une licence à Strasbourg et un master entre Paris et les Pays-Bas, elle est agrégée d’Arts Plastiques et enseigne en collège et au lycée dans l’Académie
de Paris.
Elle pratique parallèlement la gravure sur métal à l’atelier Bo Halbirk et poursuit avec panache et singularité l’exploration de l’album jeunesse, après les superbes Belle Maison, paru en 2017, et Le Grand Poulpe, sur un texte d’Angélique Villeneuve, paru en mai 2018.