Les histoires d’amour finissent mal, en général.

Ramon Hill est un écrivain à succès. Mais depuis plusieurs mois, rien. Panne sèche. Son roman est en retard, la page reste blanche et avec sa femme, le courant ne passe plus. Margot prétend qu’un séjour en montagne, dans le chalet familial, leur ferait le plus grand bien. Le bon air, dit-on, régénère les corps fatigués et apaise les esprits anxieux.

Mais l’isolement devient parfois une prison et l’autre, une menace…

- Un « One-shot » noir, efficace, concis, qui se joue des codes du genre pour
le plus grand plaisir du lecteur.

- Sous forte influence de Stephen King, Hitchcock et Mezzo et Berthet

- Sylvain Escallon traduit magnifiquement en dessin l’ambiance de ce huis clos oppressant.

Adulte / Thriller conjugal / Amour à Mort / Suspense / Humour grinçant

220 volts p20-21

220 volts p18-19